SARCELLE A AILES VERTES
Anas carolinensis Gmelin


C'est notre plus petit canard. Ses dimensions le distinguent de toutes les espèces de canards, qui se rencontrent régulièrement au Québec , sauf de la sarcelle a ailes bleues,
du Petit Garrot et du Canard roux. Le spéculum vert brillant en dessus et l'absence totale de bleu sur la partie antérieure de l'aile le distinguent des deux autres canards mentionnés ici.

Mensurations: le male adulte: aile 172.0 - 189.0mm (180.7), queue 61.0- 74.0mm (68.0), culmen exposé
36.0 - 40.5mm (38.1), tarse 30.0- 33.0mm (31.4)
La femelle adulte: aile 164.0 - 176.5mm (170.5).

L'identification sur le terrain: La petite taille du male adulte et la coloration de son plumage, en hiver et au printemps, sont des traits distinctifs sur lesquels
on ne saurait se méprendre. Au vol, l'absence d'une grande tache bleue sur la partie antérieure de l'aile distingue cette espèce de toutes les autres espèces de sarcelles en Amérique du Nord.

Le cri: la femelle fait entendre un faible couac. Le male émet un court sifflement
aigu.

L'habitat: Elle fréquente les étangs, les marais et le bord peu profond des lacs.

Nidification: Le nid est au sol, habituellement près de l'eau douce, mais il est quelques fois assez loin. Il y a habituellement de 10 à 12 oeufs, dont la couleur varie entre blanc et beige olive pale. La femelle couve seule durant 21 à 23 jours.

L'aire de dispersion au Québec: La sarcelle a ailes vertes niche depuis Norman wells, au Grand Lac des Esclaves, dans les marais de l'ile Grassy ( sur la rivière Thelon); le sud du Keewatin (Lac Simon, Baie Wendy); le nord du Manitoba (Churchill ); le nord du Québec ( L'anse aux feuilles ) ; Le Centre-Nord du Labrador ( Nain, Henley Harbour) ; au Nord jusqu'au Sud du Québec ( Lac St -Jean,Pointe -des -Monts, Ile d'Anticosti, près de Sorel , Oka, Iles de la Madeleine) et Labrador. Il n'existe présentement aucune donnée sur la nidification dans l'intérieur du Nord du Québec, qui est une région mal explorée, mais il est probable qu'on parviendra éventuellement à découvrir une population
nidificatrice clairsemée dans ses régions.
Elle émigre dans tous le Sud du Québec