LE DORE JAUNE
Stizostedion vitreum vitreum

Poids Max: 12 kilos
Longueur max.: 100 cm.

Le DORE JAUNE est déjà bien connu des pêcheurs à la ligne et il est appelé a jouir d'une
réputation encore plus générale.On le retrouve un peu partout a l'Est des Montagnes Rocheuses et surtout dans les Grands Lacs. La disposition de ses nageoires le rattache à la famille des dards et perches. Par ailleurs, sa forte denture, la longueur relative de sa taille et la grandeur de sa gueule rappellemnt qu' il a les habitudes du brochet. Il mord bien aux différends appâts. Ce poisson est plus ou moins nocturne comme semble l'indiquer la grandeur de ses yeux. A l' approche de l' hiver, il descend a de grandes profondeurs où il peut mieux voir que les autres espèces.

LE DORE NOIR. Stizostedion canadense , (un proche cousin) dépasse rarement in kilo et
séjourne dans les eaux peu profondes. Son oeil est moins grand et si le doré jaune affiche une tache
noire à la base de sa première nageoire dorsale, le doré noir, par contre, s'en distingue par une
autre tache sombre de la nageoire pestorale. Les amateurs pourront aisément les distinguer, ne fut-
ce que par la taille et la grandeur de l'oeil.

Galerie photos N°1