Bécasse Américaine

Mensurations
: male adulte 25 à 30cm, aile 122 à 128mm. queue 53 à 61mm, culmen exposé 63.9 à 67.7mm, tarse 30 à 34.8mm femelle adulte aile 129.6 à 139.6 mm.
L' identification sur le terrain: C'est un oiseau de rivage trapu de couleur canelle, avec un très long bec, de grans yeux placés haut sur la tête, un cou et une queue courts, cet oiseau se rencontre dans les fourrés. Il demeure habituellement dissimulé jusqu'au moment de s'envoler à faible distance de l'observateur; alors , ses ailes produisent un sifflement strident.
La bécasse construit son nid dans de jeunes boisés clarsemés, ainsi que dans des fourrés d'aulnes, qui servent de territoire au male durant le jour. En automne, elle affectionne les taillis d'aulnes et les fourrés d'aulnes humides , mais elle fréquente aussi les boisés de régénération de faible densité, en terrain sec. La bécasse se nourrit principalement de vers de terre et se rencontre souvent près des endroits òu le sol est meuble et humide, donc favorable à la reproduction des vers de terre.
Les bécasses cherchent parfois leur nourriture dans les champs à découvert òu dans les fossés en bordure des routes,
assez éloignés des terrains boisés, au crépuscule òu en pleine noirceur.

La nidification: La bécasse américaine niche au sol dans des habitats très variés: jeunes peuplement de régénération de
bois mélés ou de résineux; fourrés d'aulnes ; parfois même des champs couverts de brousailles òu d'herbes ..
Le nid est une dépression du sol, tapissée de quelques feuilles et brins d'herbe. Les oeufs, habituellement au nombre de 4, sont piriformes d'une manière moins prononcée (plus ovée) que celle des oeufs de la plupart des oiseaux de rivage. Ils sont chamois et tachetés de points bruns, quelques-uns gris, plutot clairsemés. L' incubation, dont la femelle se charge entièrement ou presque, dure 19 à 21 jours.

L'aire de dispersion au Québec: La bécasse américaine niche dans le sud du Québec. ( Hull, Montréal, Magog, Québec, Rivière du loup, secteur oriental de la Gaspésie, Cap Forillon et Ile Bonaventure; sa présence a été signalée durant la période de nidification dans le Parc provincial de La Vérendrye et au Lac Saint Jean)

Galerie photos N°1